Vous êtes régulièrement stressé, anxieux, trop souvent fatigué ?

 

Vous avez l’impression que votre corps s’exprime surtout par des tensions, des douleurs, ou  encore que votre qualité de sommeil se dégrade, vous souffrez d'acouphènes ?

 

Vous êtes tout le temps préoccupé, sans cesse dans vos pensées ?

                                                                                                                              

Bref, c’est le moment de réagir !

 

 

La sophrologie

La sophrologie est une méthode d’entrainement du corps et de l’esprit destinée à préserver sa santé, sa vitalité et à améliorer sa qualité de vie.

 

Elle propose une activation du positif, potentiel présent dans chaque individu, par la découverte ou le renforcement de ses ressources et capacités.

 

Par exemple : développer  sa capacité d’adaptation, c’est apprendre à s’adapter de façon plus adéquate aux différentes situations et petits aléas du quotidien, pour mieux vivre sa vie.

 

Ou encore, développer sa capacité d’écoute de soi, c’est par exemple apprendre à mieux respecter et faire respecter  ses besoins fondamentaux, pour vivre des relations interpersonnelles plus harmonieuses.

 

Les techniques utilisées s’appuient sur : La respiration - La détente musculaire - La visualisation positive.

 

Choisir la Sophrologie, c’est chercher à avoir un bon équilibre général et contribuer à son mieux être,grâce à un rapport plus positif à soi, aux autres et à son environnement.

Comment ça marche ?

 

La sophrologie s’appuie sur le postulat que toute action positive portée vers le corps ou le mental a une répercussion positive sur l’être tout entier.

 

La répétition des actions positives a un effet ‘’boule de neige‘’. Cependant, les résultats dépendent aussi et surtout de la motivation et de l’implication de la personne !

Qu’est ce qu’un sophrologue ?

 

 

Le rôle du sophrologue est de transmettre des outils, des techniques et d’apprendre une méthode en vue de mobiliser des ressources.

 

Il accompagne la personne en demande un certain temps, dans le respect de l’intégrité et de la dignité de celle ci. Cet accompagnement vise la mise en route progressive de la personne vers son autonomie.

 

Le sophrologue doit avoir suivi une formation sérieuse et rigoureuse validée par un diplôme. Cette formation comprend la théorie, la pratique, des bases de psychologie et de relation d’aide et un travail personnel conséquent.

 

Le sophrologue se doit de respecter la charte d’éthique et déontologique régissant sa profession afin de ne pas dépasser le seuil de ses compétences.

 

L’appartenance à un syndicat de sophrologues professionnels  garantit le respect de ces codes par le praticien.